Violences domestiques, lutter contre les causes plutôt que les effets

Extrait de mon intervention au Grand Conseil neuchâtelois, comme rapporteur du groupe socialiste sur le projet de loi sur les violences domestiques, durant la session d’octobre. Nous n’avons pas lutté contre les accidents de circulation en achetant des nouveaux brancards. Ce n’est donc pas en améliorant le soin aux victimes qu’on réduira les violences domestiques. […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut