Défendons nos offices de poste !

Transcription du discours tenu devant les personnes rassemblées devant l’office de poste d’Auvernier, pour défendre nos offices.

 

Mesdames et Messieurs,

Le Conseil communal de Milvignes, présent ici ce soir in corpore à Auvernier, vous remercie.

Il vous remercie d’être là.

D’être concernés.

Le Conseil salue les habitants d’Auvernier, de Bôle, de Colombier,

Les habitants mais aussi les représentants des entreprises, des commerces, des associations, clubs et institutions,

Il salue les membres du Conseil général, des différents partis politiques

Finalement, il salue les membres des exécutifs des communes voisines:  Rochefort qui est directement concernée par la fermeture éventuelle de l’office de Bôle et la Grande Béroche

_______

Le Conseil communal qui vous a invité à ce rassemblement inédit, souhaite vous adresser quelques mots, qu’il m’a chargé de vous transmettre, avant de passer à l’action citoyenne concrète que nous vous proposons.

Après ce moment, nous aurons le plaisir de partager avec celles et ceux qui le souhaitent, un verre de l’amitié.

__________

Nous avons ainsi voulu un rassemblement court et précis. Efficace.

Pour demander à la direction de La Poste de renoncer à fermer l’office qui est derrière nous.

Une décision prise contre l’avis du propriétaire – nous, La Poste est à 100% en main publique – et contre tout principe de bonne gestion.

Un rassemblement qui garde le sens de la mesure.

Et qui prend également en compte les habitants qui seraient favorables à ces fermetures. Ou qui ne partagent pas l’idée du Conseil communal que la défense vigoureuse de ces offices est pertinente.

Un rassemblement qui complète la pétition, les courriers, le suivi des travaux parlementaires, le recours et le courrier interentreprises adressé jeudi dernier à Mme la Conseillère fédérale.

______

Mesdames et Messieurs,

La défense des offices de poste n’est pas une entreprise partisane.

Elle n’est pas de gauche ou de droite.

C’est une population, des habitants, des entreprises, des associations, des clubs, des institutions, qui s’opposent à la disparition d’un service qui leur appartient.

_____

La défense des offices de poste n’est pas non plus une cause perdue d’avance.

Les parlementaires de tous les partis demandent à la poste d’arrêter les fermetures. Jusqu’à la sanction d’une nouvelle loi fédérale qui régira les principes de sa gestion stratégique.

1000 citoyens de Milvignes s’y opposent.
Le Conseil communal s’y oppose.

______

La défense des offices n’est pas romantique, pittoresque, touchante ou à contre-courant.

Si nous ne faisons pas valoir nos droits, les services postaux ne seront bientôt disponibles que dans des automates.

_____

La défense des offices de poste est pertinente, même si on s’en sert moins. Pour protéger notre vie ensemble. Notre communauté. Nos personnes âgées, nos jeunes et nos associations.

_______

En même temps, la Poste annonce 420 millions de bénéfice, dont 200 qu’elle verse en dividende à la Confédération. 200 qu’elle verse à une Confédération qui annonce 9 milliards de bénéfice.

________

Nous ne tolérons pas qu’un office qui est au cœur d’un de nos villages soit fermé parce qu’il n’est pas rentable, dans ces conditions.

Nous ne tolérons pas que cet office ou un autre de notre commune soit fermé.

Nous ne tolérons pas que les citoyens d’Auvernier doivent aller à Colombier, où il n’y a pas de places de parc.

Où on accède par un tram, certes, toutes les 20 minutes, mais sans accès pour les personnes à mobilité réduite. Ou qu’il doivent aller  à Neuchâtel ou à Bôle.pour utiliser un service qui n’a aucune raison de quitter Auvernier.

Nous ne tolérons pas que la Poste soit remplacée par la bonne volonté d’un commerçant qui assumera ensuite seul la responsabilité d’un service public.

Et qui devra supporter le poids moral de la suppression d’un service universel s’il décide un jour de renoncer à cette activité.

Nous ne voulons pas que le service professionnel, confidentiel, durable, public et rentable de l’office de poste soit confié à un commerçant, aussi formidable soit-il, dont ce n’est ni le métier ni le plan d’affaires.

Alors qu’aucune logique économique ne le justifie.

______

Finalement, le Conseil communal ne veut pas d’une stratégie de taupe, qui gère 4000 bureaux de poste et ne voit pas au-delà de 2020.

La fusion des communes, ça sert aussi à ça ! Et ça a été rappelé par les entrepreneurs lors d’une  réunion avec le Conseil communal, la semaine dernière.

Ça sert à être plus nombreux et à faire front face à des décisions aussi discutables.

Pour les trois offices.

Pour les trois villages.

Pour les trois communautés.

Faire front, c’est protéger les centres des villages, la cohésion sociale, le développement durable, économique et social. C’est la volonté du Conseil communal.

C’est le mandat reçu par les élus, de la part de la population.

_______

Pour ces raisons, les citoyens de Milvignes font bloc, pour protéger ce service public universel qui leur appartient, qui génère un bénéfice et dont la fermeture est refusée par tous les propriétaires.

Ils feront bloc de la même manière pour les suivantes.

_________

Nous ne sommes pas sourds à la pertinence des réorganisations, des réarticulations, des réformes et d’institutions qui évoluent avec le temps.

Nous ne nous opposons pas à toute volonté d’économie, de réduction des charges.

Nous nous opposons à celle-ci.

Parce qu’elle est fausse, basée sur des faits faux et contestée par tous. Elle n’est simplement pas légitime.

______

Dans un an, la loi sur la poste sera révisée.

Elle dira sûrement que ces offices de villages doivent être maintenus pour garantir l’accès à un office à 20 minutes de chacun.

Elle dira peut-être que les agences postales confiées à des commerces, avec des conditions de collaboration complexes, ne sont pas des modèles durables.

______

Mais entre-temps, si on se laisse faire, cet office aura été fermé par une direction zélée qui veut poursuivre les fermetures alors que le parlement n’en veut plus.

C’est inacceptable.

_______

Ainsi, nous vous proposons de demander à la direction de La Poste de renoncer à poursuivre ces fermetures tant que la loi et la stratégie ne sont pas adoptées par le parlement.

_______

Mais la direction de la Poste répond que cela ne l’intéresse pas.

Nous proposons donc de le demander à sa cheffe, Mme Leuthard.
______

Vous trouverez, Mesdames et Messieurs, des cartes postales, pré-rédigées, et une boîte jaune.

Si vous souhaitez participer à l’effort destiné à empêcher la fermeture, nous vous proposons d’y apposer vos noms, vos signatures et, si vous le souhaitez, un message personnel.

Une carte par famille ou une carte par personne. De les déposer dans la boîte jaune.

Ces cartes seront affranchies par nos soins et postées vendredi. Dans l’intervalle, si vous avez des connaissances qui souhaitent rédiger un mot, des cartes seront disponibles aux guichets de nos administrations, à Auvernier, Bôle et Colombier.

Il est important que nous sachions ce que nous faisons. Nous vous prions donc de remplir une carte, mais pas plusieurs. De laisser à chacun la possibilité d’en remplir une. Et d’apposer vos noms et prénoms de façon lisible, si vous le souhaitez.

______

Au nom du Conseil communal, je vous remercie toutes et tous pour votre participation à ce rassemblement. Nous nous réjouissons de partager ce moment constructif avec vous. Merci.amille ou une carte par personne. De les déposer dans la boîte jaune.

Ces cartes seront affranchies par nos soins et postées vendredi. Dans l’intervalle, si vous avez des connaissances qui souhaitent rédiger un mot, des cartes seront disponibles aux guichets de nos administrations, à Auvernier, Bôle et Colombier.

Il est important que nous sachions ce que nous faisons. Nous vous prions donc de remplir une carte, mais pas plusieurs. De laisser à chacun la possibilité d’en remplir une. Et d’apposer vos noms et prénoms de façon lisible, si vous le souhaitez.

______

Au nom du Conseil communal, je vous remercie toutes et tous pour votre participation à ce rassemblement. Nous nous réjouissons de partager ce moment constructif avec vous. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code