Qui suis-je ?

Je suis élu député-suppléant socialiste au parlement neuchâtelois et conseiller communal professionnel, à l’exécutif de la commune de Milvignes, pour le groupe PS/Les Verts.

Ancien inspecteur de police judiciaire et ancien responsable du recrutement de policier.ère.s et de la formation à l’enquête criminelle pour les polices neuchâteloise et jurassienne. 

Sur ce site, je rends compte par volonté de transparence des actions entreprises dans le cadre de ces mandats et je publie des informations sur mes activités politiques.

Biographie

  • Domicilié à Bôle
  • Naissance le 1er juin 1977 à Estavayer-le-Lac/FR
  • Scolarité à Saint-Aubin/NE
  • Maturité en lettres modernes, puis deux années passées à l’université de Neuchâtel (français, histoire)
  • Ecole de police en 1999, puis inspecteur de police judiciaire à la police  neuchâteloise (inspecteur-principal chargé du recrutement et de la formation des policier.ère.s à l’enquête judiciaire dès 2010), de 2000 à 2012
  • Engagement volontaire expatrié pour l’association Eirene Suisse durant deux ans en Amérique centrale, de 2012 à 2014, auprès de l’Institut WEM luttant contre les violences domestiques en travaillant avec les hommes
  • Retour à la police neuchâteloise, chargé de mission auprès de la direction, de 2014 à 2016
  • Père au foyer et conseiller communal (50%), dès mai 2016
  • Expert-policier auprès du Centre de Genève pour le contrôle démocratique des forces armées (DCAF), engagé par la Direction du développement et de la coopération (DDC) dans les travaux de réformes des systèmes de justice et sécurité en Amérique latine, dès janvier 2017
  • Père d’accueil d’un réfugié mineur non accompagné, depuis 2016
  • Trois enfants de 4, 6 et 8 ans

Politique

  • Membre de la section de Milvignes du Parti socialiste neuchâtelois
  • Conseiller général depuis octobre 2015
  • Conseiller communal (exécutif) depuis juin 2016
  • Député-suppléant au Grand Conseil neuchâtelois depuis avril 2017

Mandats

  • Conférence neuchâteloise des directeurs communaux de la santé, président
  • Commission sociale régionale du littoral-ouest neuchâtelois, président
  • Commission péréquation intercommunale du Grand Conseil, membre

Associations

Revenus annuels brut

  • Conseiller communal : 84’000.-
  • Député-suppléant : 2’000.-
  • Mandats privés pour faisceau.ch et DCAF (Centre de Genève pour le contrôle démocratique des forces armées) : 3’000.-
  • Total : 89´000.-
  • Autres mandats, jetons de présence, notes de frais, parts sociales, actions : aucun
  • Club-services, loges, confréries : compagnon de la noble confrérie des vignolants du vignoble neuchâtelois.

Mis à jour le 10 mai 2019